Hermine29.net


 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion    

Partagez | 
 

 Malick Diop, le vieux Lion rugit encore

Aller en bas 
AuteurMessage
lafouine
Admin
avatar

Nombre de messages : 486
Age : 32
Localisation : brest
Date d'inscription : 13/06/2006

MessageSujet: Malick Diop, le vieux Lion rugit encore   Jeu 1 Fév - 8:38

Ancien Lorientais et Guingampais, le Sénégalais Malick Diop (32 ans) semble s’être refait une jeunesse en débarquant cette saison au FC Metz. « Taulier » de la meilleure défense de Ligue 2, l’ancien capitaine des Lions de la Teranga espère bien conduire la jeune troupe lorraine vers la Ligue 1. « Mais cela passera (notamment) par une victoire vendredi face à Brest. »
De la Bretagne, Pape Malick Diop a gardé des amis - « je suis resté une journée de plus après le match à Guingamp cette saison pour les voir » -, de très bons souvenirs - « j’ai connu mes meilleures années de footballeur avec les aventures en Coupe de France et en Coupe de la Ligue, la finale de la Coupe d’Afrique des Nations et le quart de finale du Mondial en 2002 lorsque j’étais à Lorient » - mais aussi le plus mauvais, le 16 décembre 2004 face à... Brest. 23 e minute de la 19 e journée de Ligue 2 au Moustoir, Malick Diop intervient sur Christophe Forest. « Un mauvais appui et mon genou cède ».
Onze mois sans jouer
Bilan : rupture du tendon rotulien, onze mois sans jouer, un transfert à Guingamp où il ne jouera que 251 minutes en quatre matchs, dont cinq face à... Brest. « J’ai subi le contrecoup de mon arrêt et je me suis blessé à nouveau à la cuisse. » Compétiteur dans l’âme, « mais pas revanchard », l’ancien capitaine des Lions sénégalais quitte Guingamp pour Metz. En Lorraine, le président Molinari, qui a déjà le Projet Grenat 2010 en tête (agrandissement du stade, construction d’un hôtel et d’un centre d’affaires, et objectif d’avoir un budget d’environ 40 millions d’euros en 2010), lui demande d’encadrer ses jeunes pousses.

« L’âme du groupe »
« J’ai pris cette proposition comme un nouveau défi. Je sais que l’entraîneur (Francis de Taddeo) attend de moi que j’apporte mon expérience. Mais, si je suis le plus âgé dans un groupe dont la moyenne d’âge est de 21-22 ans, ce n’est pas parce qu’on est vieux qu’on est forcément un leader (rires). » Trop modeste pour le reconnaître, le défenseur est pourtant bien le guide des hommes à la Croix de Lorraine cette saison. « C’est l’âme du groupe. Il a un rôle de grand frère », confie son entraîneur. Presque gêné, Diop dit qu’il est « plutôt un oncle. A cause de mon grand âge (rires). Quand un gamin s’enflamme, comme parfois Babacar Gueye (20 ans, meilleur buteur de L2), je le calme rapidement et je lui rappelle qu’il faut encore travailler. Car rien n’est acquis dans le football ».
« Flatté de revenir dans la tanière »
Entre les blessures, les coups de gueule en sélection où son franc-parler lui a valu quelques mises à l’écart, Diop est bien placé pour savoir que la roue tourne. Mais qu’elle revient aussi quand on sait l’attendre. « Le sélectionneur (Henri Kasperczak) des Lions est venu nous voir contre Reims (il y a sept Sénégalais au FCM). On a un peu discuté. Je serais flatté de revenir dans la tanière. Mais je ne me prends pas trop la tête avec ça et puis ma priorité, c’est Metz. Car si certains nous voient déjà en L1, moi je dis qu’on n’y est pas encore. A deux reprises avec Lorient, on avait bien débuté aussi, mais on avait terminé 4 e . La place du « con ». Moi, je n’ai jamais connu de montée avec mes clubs et je compte bien retrouver la Ligue 1 avec Metz. Alors, je dis que vendredi, il y a trois points à prendre face à Brest et c’est tout. » Le sage a parlé et le vieux Lion aux dents longues n’a pas fini de rugir ! MALICK DIOP EN BREF Défenseur. 32 ans, 1,87 m, 82 kg. Né le 29 décembre 1974 à Cherif-Lô (Sénégal). Palmarès. En club : vainqueur de la Coupe de France en 2002 et finaliste de la Coupe de la Ligue en 2002 (Lorient). 57 sélections : Finaliste de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2002 ; quart-de-finaliste de la Coupe du monde 2002 et de la CAN 2004. Clubs. 1999 - mars 2000 : Strasbourg (Ligue 1, 19 matchs), puis Norwich City (D2, ANG, 5 matchs) ; 2000 - décembre 2001 : Strasbourg (L1, 2 matchs), puis Neuchâtel Xamax (D1 SUI, 6 matchs, 2 buts) ; 2001 - décembre 2002 : Neuchâtel Xamax (16 matchs), puis FC Lorient (L1, 9 matchs) ; 2002-2003 : FC Lorient (L2, 28 matchs, 1 but) ; 2003-2004 : FC Lorient (L2, 31 matchs, 2 buts) ; 2004-2005 : FC Lorient (L2, 15 matchs) ; 2005-2006 : EA Guingamp (L2, 4 matchs) ; 2006-2007 : FC Metz (L2, 19 matchs, 1 but).
Olivier Louarn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Malick Diop, le vieux Lion rugit encore
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hermine29.net :: Le Stade Brestois 29 :: ARTICLE DE JOUNAUX-
Sauter vers: