Hermine29.net


 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion    

Partagez | 
 

 Stade Brestois : 0-0 Un point en forme d’e xploit

Aller en bas 
AuteurMessage
lafouine
Admin
avatar

Nombre de messages : 486
Age : 32
Localisation : brest
Date d'inscription : 13/06/2006

MessageSujet: Stade Brestois : 0-0 Un point en forme d’e xploit   Sam 3 Fév - 7:23

L2. FC Metz - Stade Brestois : 0-0 Un point en forme d’e xploit
Seul Reims, parmi dix visiteurs de l’endroit, avait réussi à quitter le stade Saint-Symphorien avec un partage des points qui a eu, dans la situation plus délicate des Brestois, valeur d’exploit pour ces derniers, hier soir. Cet excellent résultat survenant après deux autres très satisfaisants face à Caen et Bastia va doper encore plus le moral des Finistériens. Il fut le fruit d’un bel esprit de corps, d’une appréciable solidité défensive, mais aussi d’un manque d’imagination et de percussion des Messins, qui ont déçu leur public.
Un solide esprit de corps
Restez groupés ! Tel était à l’évidence le mot d’ordre donné aux Brestois et respecté à la lettre par des lignes très resserrées en début de rencontre, alors que la pression messine s’était faite très forte tout de suite. Mais plutôt aveugle, puisque le premier sauvetage d’Elana, dans les pieds de Cissé, survint sur une passe trop courte de Poulard, décidément malheureux dans ce genre de situation (5 e ).
Le coup de tête de Poulard
En dépit de leur domination, les Lorrains paraissaient, compte tenu d’une réelle précipitation, plus gênés par leur configuration de départ en 5-3-2 que les Brestois. Ceux-ci avaient opté comme prévu pour un 4-4-2 et ils étaient d’abord là pour tenir le choc. Mais pas pour refuser d’attaquer, quand bien même les occasions de le faire furent aussi rares que le spectacle durant ce premier acte. Il n’y eut en effet à noter qu’un contrôle raté par De Carvalho en bonne position de contre aux 25 mètres (18 e ). Et peu après, le nouveau Messin, Gygax, commit l’erreur de trop se déporter, ce qui rendit son centre-tir bien moins dangereux pour Elana. Plus le temps avançait, plus Metz rendait un brouillon de jeu. Et Brest, qui avait à peine tremblé sur deux autres infiltrations de Gygax (avec à la clé une main involontaire de Casartelli dans la surface) et de Cissé et qui s’aventurait davantage dans la zone adverse, en venait à se persuader qu’un très bon coup était possible. Cet espoir fut entretenu par un corner de Liabeuf que Poulard aurait pu transformer en but, si son coup de tête, bien placé au second poteau, avait été un poil plus appuyé (37 e ).
Brest ne doute pas
Soumis à une forte obligation de succès, les Messins ne se montrèrent pas plus clairvoyants à la reprise. Mais un peu plus dangereux sur un centre de Léoni et un coup de tête décroisé de Cissé (49 e ), puis sur un tir puissant de François et dévié par un Brestois (59 e ). Mais les deux fois, Elana intervint avec à-propos. Les deux répliques finistériennes furent plus incisives. Marichez dut ainsi s’employer sérieusement sur une frappe d’Auriac qui avait pris appui sur De Carvalho (54 e ). Et Akpa Akpro, rentré en jeu depuis peu, fut injustement gratifié d’un carton jaune pour simulation, alors que, filant vers le but, Diop l’avait déséquilibré (61 e ). Si le feu venait de rôder près du but lorrain, la menace messine augmenta également dans le dernier périmètre adverse, malgré les interventions sécurisantes et souvent aériennes de Poulard. Elle fut alimentée par un recentrage de Gygax devant le but, par un coup-franc bien enroulé de Cardy (63 e ) face à qui Stinat surgit in-extremis au coin des six mètres (77 e ). Mais tous ces efforts assez désordonnés restèrent vains face à une formation brestoise bien soudée et de plus en plus motivée par la préservation de ce point, qui ressembla à un point d’honneur. METZ : Marichez - Béria, Delhommeau, Diop, Bassong, Léoni - Cardy, François, Gygax (N’Diaye, 85 e ) - Agouazi (Djiba, 82 e ), Cissé. Non entrés en jeu : Sissoko (g.), C. Gueye, Renouard. BREST : Elana - Bourgis, Casartelli, Poulard, Stinat - Auriac (Bochu, 77 e ), Guégan, Bigné, Liabeuf (Randriana, 65 e ) - De Carvalho (Akpa Akpro, 59 e ), Socrier. Non entrés en jeu : Lachuer (g.), Josse.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Stade Brestois : 0-0 Un point en forme d’e xploit
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hermine29.net :: Le Stade Brestois 29 :: ARTICLE DE JOUNAUX-
Sauter vers: